Comment préparer un entretien de recrutement ?

3

La préparation d’un entretien d’embauche est une étape cruciale dans vos candidatures. Mais surtout, félicitations ! Vous avez passé la première sélection du processus de recrutement et votre profil semble s’en tenir au poste. Il va falloir du temps pour s’entraîner pour être prêt le jour J.

Résumé :

A lire aussi : Pourquoi et comment changer de métier ?

  • Pourquoi se préparer à un entretien d’embauche ?
  • Comment préparer un entretien d’emploi ?

Pour aller plus loin, téléchargez notre guide gratuit pour réussir votre entretien d’embauche.

Pourquoi se préparer à une entrevue d’embauche

S’ il est si important de préparer l’entrevue d’embauche, cela s’explique par le fait qu’une grande partie de l’entrevue se fait en amont. Nous vous conseillons donc fortement de ne pas consacrer vingt minutes la veille de l’entretien à sa préparation si vous voulez vraiment obtenir le poste !

A lire en complément : Comment allez travailler à l'étranger ?

Il est essentiel de travailler : être à l’aise oralement, parler de vous-même, vous vendre, être pertinent et convaincre, tout cela est appris ! La formation vous permettra d’être plus détendu le jour de l’entrevue. Même si vous avez une fluidité orale naturelle, il est peu probable que vous puissiez improviser des exemples pour soutenir vos commentaires en ce moment. Si vous ne faites pas d’exercice, vous risquez de vous poser quelques questions.

En outre, en montrant que vous avez fait des recherches, que vous avez pris le temps de vous préparer à cette entrevue, on le verra quand le moment viendra, et cela sera grandement apprécié par le recruteur. Cela sera considéré comme un gage de votre motivation.

Si vous êtes encore étudiant, vous pouvez vous retrouver à 2 ou 3 ans pour « errer » vos présentations entre vous. C’est très formatif de voir comment les autres se présentent, permet de questionner leurs façons de faire, et cela donne quelques pistes pour s’améliorer.

Afin d’être efficace dans vos séances d’entraînement, il est préférable de comprendre lesquels sont les recruteurs prennent des enjeux quand ils vous obtiennent en entrevue. Leur but est multiple :

  • Rencontrez votre futur collaborateur
  • Vérifiez que votre profil correspond à votre emplacement
  • Faites-vous une meilleure opinion de vous-même, de votre personnalité
  • Test de motivation
  • Éliminer certains candidats

Mais l’entretien d’embauche est un échange, il sert aussi de candidat pour :

  • Avoir des détails sur les tâches qui vous seront confiées
  • Déterminez si l’emplacement vous convient
  • Déterminer si l’entreprise, le cadre correspond

La préparation d’une entrevue d’emploi est-elle la même lorsqu’elle est obtenue à la suite d’une offre d’emploi ou à la suite d’une candidature spontanée ? La principale différence est que dans le premier cas, vous serez en mesure d’analyser l’offre d’emploi. Quoi qu’il en soit, il est important de définir clairement votre projet professionnel.

A Suivi d’une offre d’emploi

Si vous postulez pour une annonce, vous devez connaître l’annonce presque par cœur. Prenez un surligneur et collectez les mots-clés de l’offre. Identifiez les compétences requises et prenez une photo avec ce que vous maîtrisez complètement, un peu ou du tout. Analysez ce que sont les attentes du poste, les qualités explicites et implicites qui sont nécessaires à l’emploi. En principe, vous avez déjà terminé cette étape avant d’envoyer votre CV et votre lettre de motivation, mais il est toujours préférable de se souvenir de ces différents points avant l’entrevue. Essayez d’obtenir le plus précis possible le profil que vous voulez pour le travail, Déduire les forces et les faiblesses de votre application, puis pensez à des solutions pour réduire la portée de ces applications.

Pour faire une bonne analyse, le moyen le plus simple est de prendre votre CV et votre annonce et de noter les points divergents et les points convergents entre les deux.

Si vous ne maîtrisez pas toutes les compétences décrites dans l’offre, ou si vous n’avez pas d’expérience en ce qui concerne ce qui est écrit, vous devez être prêt à le justifier en entretien. Ça ne veut pas dire que tu n’as pas de chance ! L’application a été sélectionnée même si l’application ne remplit pas toutes les conditions, il n’est donc pas redhibitoire pour l’emplacement.

Par exemple : « Il est vrai que vous ne maîtrisez pas complètement le langage Python. Cependant, je suis quelqu’un qui apprend très rapidement et je suis actuellement MOOC sur le sujet. »

À la suite d’une demande spontanée

Si vous recevez un entretien à la suite d’une demande spontanée, soyez précis dans les missions que vous recherchez tout en étant flexible et ouvert aux missions connexes.

Nous vous recommandons de consulter les offres d’emploi existantes sur le site Web de l’entreprise et sur les sites de recherche d’emploi. De cette façon, vous identifierez les éléments dont vous aurez besoin pendant l’entrevue. Ceux-ci incluent des informations sur la culture d’entreprise, le type de profil que vous recherchez, les compétences requises pour des emplois similaires à ceux que vous recherchez, les qualités valorisées par l’entreprise, etc…

Aussi, demandez-vous :

  • Comment avez-vous appris à propos de l’entreprise ?
  • Pourquoi vous postulez spontanément ?
  • Pourquoi avez-vous ciblé cette entreprise ? Quels sont les aspects de ce dernier qui vous attirent ?

Comment préparer un entretien d’emploi ?

Il y a cinq étapes pour préparer un entretien d’embauche : connaître votre CV et lettre de motivation par cœur, faire des recherches sur l’entreprise et le recruteur, réfléchir aux réponses aux questions classiques piéger, penser aux questions à poser au recruteur et enfin se mettre en bon état la veille de l’entrevue.

Connaître votre CV et votre lettre de motivation par cœur

Vous devez connaître votre curriculum vitae par cœur et anticiper les questions que le recruteur peut vous poser. Si, par exemple, il y a un trou dans votre CV, vous devez être en mesure de le justifier. Si vous avez dit avoir appris un langage de programmation, pensez en amont d’un exemple qui peut le prouver. Mettez-vous à la place du recruteur : Si vous recevez votre CV, quelles forces et faiblesses augmenterez-vous par rapport à la station ?

Vous devez connaître votre lettre de motivation par cœur, d’autant plus que souvent les motivations qu’elle contient sont quelque peu embellies. Vous devez être prêt à répondre à toute question relative à votre lettre d’accompagnement. Si vous avez indiqué votre projet professionnel, soyez prêt à le développer si le recruteur vous le demande.

Recherche sur l’entreprise et le recruteur

Cette étape est particulièrement importante pour préparer un entretien d’embauche parce que les recruteurs s’attendent à que vous en savez plus sur la société à laquelle vous présentez une demande.

Vous avez plusieurs façons de mener vos recherches :

  • Discutez de l’entreprise avec votre entourage et voyez quelle image ils ont, peut-être même vous connaissez quelqu’un qui est/a été employé dans cette entreprise, puis posez-leur vos questions.
  • Craquez le site web de l’entreprise pour trouver toutes les informations dont vous avez besoin en particulier :
  1. Ses dimensions
  2. Son organigramme avec les personnes responsables, trouver l’interlocuteur qui vous laissera passer l’interview si vous avez son nom.
  3. Ses valeurs
  4. Sa position sur le marché
  5. Vos produits/services
  6. Ses principaux clients
  7. Son organisation interne
  • Suivez les actualités de l’entreprise sur les réseaux sociaux. Cela vous permettra d’avoir des informations qui pourraient ne pas apparaître sur le site Web. Les entreprises partagent souvent leurs nouveaux projets, informent sur les périodes de recrutement et vous aurez l’occasion de mieux comprendre l’état d’esprit de l’entreprise. Voici les principaux réseaux sur qui vous devez vous concentrer :
  1. LinkedIn, certainement le plus important car il est le réseau professionnel par excellence
  2. Facebook, pour des informations moins conventionnelles
  3. Twitter
  • Lisez des articles sur l’entreprise et ses affaires courantes pour obtenir un regard externe. Par exemple, vous pouvez taper le nom de l’entreprise sur Google dans la catégorie « Actualités ».

Cherchez le recruteur si vous connaissez son identité. Faites une première recherche Google, si aucune photo n’apparaît, recherchez sur LinkedIn. Tout d’abord, cela vous permettra de le reconnaître facilement le jour J, mais aussi d’enlever une appréhension.

Il est également important de rechercher le recruteur pour savoir quel poste il occupe dans l’entreprise si possible pour en savoir plus sur sa carrière (par exemple, il a obtenu un diplôme d’études technique comme vous ?) et pourquoi ne pas trouver des points communs pour vous-même. LinkedIn peut donc être particulièrement utile pour préparer un entretien d’embauche.

Questions d’entrevue d’emploi

Lors de la préparation d’un entretien d’embauche, il est important de réfléchir aux réponses que vous pouvez donner à un ensemble de questions de piégeage.

En suivant les informations recueillies lors de la première recherche, écrivez les réponses aux questions suivantes :

  • Qu’ est-ce que l’entreprise a plus qu’une autre ?
  • Qu’ est-ce qui m’attire dans cette affaire ?
  • Pourquoi ai-je postulé pour ce poste ?
  • Quelles sont mes compétences en termes de savoir-faire et de savoir-faire pour le travail ?
  • Qu’ est-ce qui rend mon application unique, qu’est-ce que j’ai plus que d’autres ?
  • Quels sont mes objectifs à moyen et long terme ?
  • Sur quels éléments concrets fonder mes réclamations salariales ?
  • Quels éléments voulez-vous que le recruteur conserve à la fin de la entrevue ?

Répondre à ces questions vous permettra de faire un travail d’introspection sur vos motivations et de réfléchir à vos forces et faiblesses.

Sur la base de ces éléments, entraînez à répondre à toutes les questions de piégeage qui reviennent souvent en entrevue :

  • Présentez-vous, parlez-moi de vous
  • Comment voyez-vous votre avenir professionnel ?
  • Pourquoi toi et pas un autre ?
  • Quelles sont vos motivations ?
  • Questions relatives aux qualifications
  • Problèmes liés aux défauts

Il est difficile d’improviser les réponses à ces questions, c’est pourquoi il est important de s’entraîner pour donner la réponse la plus claire, la plus concise et la plus percutante possible le jour de la maintenance.

La chose la plus importante est de donner des illustrations concrètes à l’appui de votre argument, mais vous devez travailler sur ces exemples avant l’entrevue.

Questions à poser

entrevue Enfin, n’oubliez pas de préparer les questions à poser au recruteur ! Nous avons consacré un article entier à ce sujet, s’il vous plaît n’hésitez pas à le consulter pour trouver ceux pertinents et faire une différence.

La veille de l’entrevue

Préparer un entretien d’embauche signifie aussi préparer votre entreprise à la veille du jour J ! Il est préférable d’avoir la tranquillité d’esprit lorsque vous allez à votre rendez-vous et évitez ensuite de préparer le sac à la dernière minute. Pour vous assurer de ne rien oublier, faites cette liste de contrôle :

  • Votre convocation si vous en avez un
  • Plusieurs CV imprimés et votre lettre de motivation
  • Publications de feuille de travail/de travail en cas de demande d’annonce
  • S’ il y a lieu, certificats de station/de travail
  • Votre thèse si elle est liée au poste pour lequel vous postulez
  • Le plan d’accès de l’entreprise
  • Assez pour prendre des notes
  • Les notes que vous avez prises pendant la préparation de l’entrevue, de sorte que vous pouvez jeter un oeil si vous oubliez quelque chose juste avant d’entrer
  • Préparez votre tenue pour le jour J
  • Localisez des emplacements sur Google : une fois que vous êtes sur le site, vous serez déjà plus à l’aise avec ce nouvel environnement et cela vous fera gagner du temps

Enfin la veille, n’oubliez pas de vérifier l’heure de votre rendez-vous (même la date…) !

En conclusion, une interview n’est pas impromptu ! Vous devez vous poser beaucoup de questions avant d’y aller et de vous entraîner à parler de vous-même. Alors mettez toutes les possibilités de votre côté et laissez-vous donner le temps de préparer un entretien d’embauche !

Et le jour J, comment réussir l’interview ? N’hésitez pas à télécharger notre guide pour découvrir de nombreux conseils à mettre en pratique en maintenance !Téléchargez notre guide pour le maintien du recrutement