Emploi : comment rédiger une lettre de motivation impeccable ?

22

Rédiger une lettre de motivation est un exercice très passionnant et intéressant. Pourtant, beaucoup prennent cette rédaction pour une corvée qu’ils évitent exprès. Ils lui accordent moins d’intérêt que le CV. Or une lettre de motivation reste la pièce maîtresse de tout dossier de candidature de demande d’emploi. De fait, il vaut mieux s’outiller pour la produire selon les normes requises. Lesquelles sont-elles ? Comment écrire une lettre de motivation accrocheuse ?

Les normes de forme

A voir aussi : Comment déclarer un service civique à Pôle emploi ?

Est-il nécessaire d’être esthéticien ou esthéticienne pour aimer la beauté ? Bien sûr que non ! Elle est omniprésente. C’est pour cette raison qu’il est hors de question de l’écarter dans la rédaction d’une lettre de motivation.

Elle doit être présentable. En effet, le support papier, le stylo et l’écriture sont autant d’éléments auxquels il est important de faire attention dans le seul but que la forme de cette lettre soit belle. Pour retenir l’attention, il faut absolument respecter ces règles élémentaires qui préservent le pouvoir accrocheur de la lettre. Ainsi, le recruteur pourra valablement s’intéresser au contenu. Découvrez ici des Modèles de lettre de motivation pour mieux cerner les normes sur la forme.

A voir aussi : Pourquoi et comment changer de métier ?

Les normes du contenu

La forme de votre lettre de motivation à elle seule est insuffisante pour vous garantir un entretien auprès de votre futur employeur. Il faut en amont bien étoffer son contenu. En effet, la richesse d’une lettre de motivation dépend du bon usage des ressources linguistiques qui y sont utilisées.

Les outils grammaticaux

Par « outils grammaticaux », il faut entendre l’ensemble des règles de vocabulaire, d’orthographe et de sémantique qui assurent l’intelligibilité d’un texte. C’est dire qu’une lettre de motivation doit être un texte non seulement beau, mais cohérent, pertinent et sans faute de langue. Pour réussir ce pari, il est recommandé de suivre la structure basique de phrase en français, c’est-à-dire sujet, verbe et complément.

Le style

Le style est ce qui laisse apparaître votre identité. Vous l’aurez compris, il suffit de lire un écrivain pour se faire une idée plus ou moins exacte de sa personnalité. Ce qui est tout à fait naturel dans toutes les productions dites littéraires.

Il est une pure illusion de croire qu’un recruteur peut s’attarder sur un texte qui l’obligerait à avoir recours au dictionnaire avant de le comprendre. Pour cette raison, l’idéal est d’adopter un style d’expression simple, mais pas simpliste. Surtout, il peut être important de l’adapter aux termes techniques du domaine dans lequel vous postulez.

Les mérites de l’entreprise ou la société

Un secret que la plupart des potentiels demandeurs d’emploi n’arrivent pas à percer est le pouvoir séducteur des mots. Dans une lettre de motivation, la première des choses à faire est de vanter les mérites de l’entreprise ou la société dans laquelle vous aspirez être embauché. En effet, faites-le pour le compte des prouesses qu’elle a réalisées durant les cinq dernières années.

Après quoi, il convient d’exposer vos compétences, aptitudes et expériences personnelles en adéquation avec le poste recherché. Il suffit de se poser la question suivante, puis les idées coulent à merveille : en quoi suis-je capable d’apporter une plus-value à telle entreprise ou société ? En résumé, la valeur d’une lettre de motivation ne tient qu’à sa forme et son contenu. Sa rédaction est tout sauf difficile. Essayez donc !