Quelle formation faire pour devenir tourneur-fraiseur ?

3
Quelle formation faire pour devenir tourneur-fraiseur ?

Un tourneur-fraiseur est un professionnel qui façonne et modèle des pièces mécaniques sur une machine adaptée à cette tâche. Cette machine à commandes numériques appelée tourneuse-fraiseuse lui permet de produire des accessoires correspondant à la commande qu’il traite. C’est un métier transversal dont les compétences sont sollicitées dans divers domaines tels que l’aéronautique, la métallurgie, l’automobile, etc. Pour devenir tourneur-fraiseur, vous devez avoir de réelles aptitudes en mathématiques et en géométrie. Si cette condition est remplie, il ne reste plus qu’à suivre le parcours de formation permettant d’exercer ce métier.

Parcours scolaire pour devenir tourneur-fraiseur

Vous pouvez suivre plusieurs cursus scolaires pour intégrer le métier de tourneur-fraiseur. Toutefois, quel que soit le parcours, il est indispensable de suivre une formation en mécanique industrielle. Si vous souhaitez suivre la formation à la suite du CAP, vous devez d’abord obtenir un CAP armurerie (fabrication et réparation). Ensuite, vous devrez passer le CQP (certificat de qualification professionnelle) qui vous permet d’accéder à la profession de tourneur-fraiseur. Suivez ce lien pour intégrer une formation tourneur fraiseur. Vous pouvez décider de suivre la formation après le baccalauréat. Pour cela, vous devez être titulaire d’un Bac pro TRPM (technicien en réalisation de produits mécaniques), d’un Bac pro TO (technicien outilleur) ou d’un bac Pro TU (technicien d’usinage). La formation est également accessible avec un BTS, notamment un BTS CPRP (conception des processus de réalisation de produit).

A découvrir également : Pourquoi le manager doit-il se former en ennéagramme ?

Faire une carrière de tourneur-fraiseur

Après avoir obtenu le diplôme de tourneur-fraiseur, vous pouvez évoluer vers différents postes. Après quelques années d’activités, vous pouvez faire valoir votre expérience en tant que chef d’équipe. Cependant, votre carrière peut aussi vous mener vers un poste de technicien méthode, technicien programmateur régleur, etc. Avec votre salaire, vous pourrez investir dans le secteur immobilier. Si le salaire d’un tourneur-fraiseur débutant se situe entre 1450 et 1500 € par mois, un professionnel aguerri gagne en moyenne 2700 €.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'une formation en blended learning ?