4 étapes du processus de recrutement

1780

Le processus de recrutement s’échelonne sur de nombreuses étapes clés. Il implique l’identification de votre besoin, l’étude des canaux de publication de l’offre, l’entretien de recrutement. Tout ce travail peut être réalisé par un chargé de recrutement au sein de votre entreprise ou être confié à une agence spécialisée dans le recrutement. Voici 4 étapes pour mener à bien un recrutement.

Analyser votre besoin

L’offre de recrutement doit présenter de manière précise le poste à pourvoir. Autrement dit, l’objet de la description du poste doit être clair et compréhensible. Cette description doit mentionner la mission générale et détailler les activités associées au poste recherché. Au besoin, faites appel à eagle rocket. Cette agence vous simplifiera tout le processus de recrutement. Elle prendra personnellement en charge chaque étape du processus.

A voir aussi : Les domaines d'emploi en forte demande et les formations correspondantes

Dans le cadre de l’analyse de votre besoin, il faudra aussi définir le profil convoité. Cela doit être clarifié de façon à convenir à votre besoin. Pour cela, prenez en compte :

    • La nature et le niveau de formation du candidat ;
    • Son niveau d’expérience ;
    • Ses aptitudes relationnelles ;
    • Les compétences acquises ;

 

A lire en complément : Choisir la formation parfaite pour atteindre ses objectifs de carrière

En général, soyez suffisamment précis dans la définition du profil. Cela dit, vous pourrez mieux orienter vos recherches. N’hésitez pas à dresser les caractéristiques que vous recherchez.

Déterminer le mode de recherche

Cette étape fait intervenir la considération des priorités d’emploi. Avant le recrutement d’un nouveau collaborateur, assurez-vous que le poste dont il est question ne peut pas revenu à un employé dans l’entreprise. Cet employé doit avoir travaillé dans l’entreprise, mais en raison d’une période de résiliation de contrat (congé pour la création d’entreprise, de congé sabbatique ou de congé de maternité), il a dû quitter momentanément son poste. S’il est toujours à la quête d’un emploi équivalent, pourquoi ne pas lui accorder cette chance dans votre entreprise ?

L’autre possibilité, c’est de consulter l’annuaire des cabinets de recrutement. Vous pouvez aussi diffuser une annonce interne. De fait, les salariés pourront prendre connaissance de l’offre. Les moyens de diffusion comprennent entre autres la voie électronique (intranet ou messagerie), la voie d’affichage sur les lieux de travail. En dehors de ces moyens de recherche, vous avez la possibilité de diffuser votre offre à l’extérieur. La presse, l’internet, le Pôle emploi sont des moyens de recours. Un cabinet ou une agence de recherche peut également vous aider dans ce sens.

Analyser les candidatures

Après la diffusion de l’offre, vous recevrez les premières candidatures. À l’issue du délai limite de postulat à l’offre, le responsable de recrutement pourra effectuer le premier tri des candidatures. Pour ce faire, il doit se baser sur les critères définis par le manager de l’entreprise. Cette première sélection sera par la suite consultée et affinée par le responsable hiérarchique rattaché directement au poste recherché.

Faire les entretiens et les tests d’évaluation

Après les désignations, il faut faire passer les candidats sélectionnés aux entretiens. Ces derniers sont réalisés par le responsable de recrutement et le responsable hiérarchique du poste recherché. Toute autre personne dont l’avis sera d’une importance est tout de même sollicitée à cette étape. Outre les entretiens, vous pouvez soumettre les candidats à des tests d’évaluation. Après les entretiens et tests d’évaluation, le candidat qui mérite le poste concerné sera désigné. Pour finir, il sera accueilli et intégré dans l’entreprise.

Vérifier les références et les antécédents des candidats

Vérifier les références et les antécédents des candidats est une étape essentielle du processus de recrutement. Les références permettent de valider les informations fournies par le candidat, notamment en termes d’expérience professionnelle et de compétences techniques. Vous devez obtenir des témoignages précis sur son travail.

Vous devez vérifier les antécédents criminels ou judiciaires du candidat, surtout si le poste à pourvoir exige un casier judiciaire vierge ou une autorisation spéciale. Cette étape peut se faire via un prestataire extérieur spécialisé dans la vérification des antécédents ou directement auprès des administrations concernées.

Vous devez respecter la vie privée du candidat et ne pas entraver ses droits en matière de protection des données personnelles lorsqu’il s’agit d’une entreprise européenne soumise au RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données). Dans ce cas, il faut informer préalablement le candidat et demander son consentement avant toute vérification.

Vous devez effectuer une vérification pré-embauche afin que les candidats sachent exactement quelles sont les informations qu’ils doivent fournir et comment ces dernières seront traitées.

Prendre une décision et faire une offre d’emploi

La dernière étape du processus de recrutement est la prise de décision et l’offre d’emploi. À ce stade, vous devez avoir passé en revue toutes les informations collectées sur chaque candidat pour déterminer lequel correspond le mieux au poste à pourvoir.

Il peut être utile d’organiser une réunion avec tous les responsables impliqués dans le processus de recrutement afin de prendre une décision collective et transparente. Il faut aussi s’assurer que tous les critères ont été pris en compte avant de prendre toute décision définitive.

Une fois que vous avez choisi votre candidat idéal, il faut inclure aussi toutes les clauses légales requises par la loi comme celles relatives aux congés payés ou encore au préavis.

Prenez soin d’informer les autres candidats qui n’ont pas été retenus dès que possible afin qu’ils puissent poursuivre leurs recherches.