Quelle formation pour devenir mandataire immobilier

1943

De plus en plus de personnes s’intéressent à la profession de mandataire immobilier. C’est en effet un métier qui a le vent en poupe. Si vous envisagez aussi d’exercer ce métier, voici la formation à suivre pour y arriver.

Qu’est-ce qu’un mandataire immobilier ?

Un mandataire immobilier est un professionnel ; plus spécialement, une personne physique immatriculée au registre spécial des agents commerciaux qui exerce sa profession sous le contrôle d’un agent immobilier. Il est donc à distinguer de l’agent immobilier.

A voir aussi : Quelles sont les solutions proposées par une agence spécialiste de l’hébergement web ?

Le mandataire immobilier n’a pas d’agence, il est un travailleur indépendant. Ne disposant pas de carte de transaction, le mandataire immobilier ou agent commercial immobilier, contrairement à l’agent immobilier, ne peut signer de compromis de vente. Il n’est qu’un intermédiaire entre vendeur et acheteur ou locataire et bailleur.

À ce titre, il pourra par exemple, être chargé de trouver un immeuble, de le marchander et de mettre les parties en relation. Il n’a besoin ni de vitrine ni de locaux. Depuis sa maison, il peut travailler.

Lire également : Découvrez les formations professionnelles qui offrent les salaires les plus élevés

Toutefois, il est important pour le mandataire immobilier de se constituer un réseau ou de rejoindre un réseau de personnes exerçant dans son domaine d’activité. Ceci lui permet de se faire former, de faire des annonces et d’atteindre facilement ses objectifs. En contrepartie, il sera tenu au paiement de frais d’abonnement pour participer au fonctionnement dudit réseau. Faire le choix de ce réseau de mandataires bonifiera votre carrière.

Que fait-il ?

Le mandataire immobilier est permanemment à la recherche d’immeubles prêt à la vente ou mis à bail. Il peut donc depuis son lit faire de la prospection d’annonce immobilière alléchante.

Il peut faire la visite de lieux et l’évaluation de l’immeuble pour le compte de l’acheteur ou du vendeur qui l’a mandaté. Dans cette veine, il pourra aussi servir de conseiller ou de négociateur. La gestion locative entre également dans ses cordes.

Quel parcours suivre pour devenir mandataire immobilier ?

Quoique réglementée, la profession de mandataire immobilier n’est soumise à aucun diplôme. Il vous suffira de créer votre micro-entreprise, de signer un partenariat avec une agence immobilière ou un réseau immobilier. Ensuite, vous pouvez déposer une demande d’inscription au registre spécial des agents commerciaux, laquelle demande est déposée au Greffe du tribunal de commerce.

Une fois inscrit, votre mandant vous délivrera une attestation de collaboration vous permettant de démarrer officiellement votre activité. Cependant, sachez qu’à vos débuts, les choses ne vous seront pas du tout aisées.

Nonobstant le fait qu’aucune étude particulière n’est exigée, nous vous recommandons de songer à une formation en :

  • DEUST Professions immobilières
  • BTS Professions immobilières
  • BTS commercial comme un BTS vente

Celles-ci vous seront en effet, d’une très grande utilité pour réussir votre parcours professionnel.

Quelles sont les qualités requises ?

Le mandataire immobilier doit :

  • Avoir le sens des affaires ;
  • Avoir un sens commercial aiguisé ;
  • Être dynamique et savoir sauter sur les opportunités ;
  • Avoir un sens d’écoute des plus meilleurs ;
  • Être tout le temps disponible ;
  • Avoir son permis de conduire et un moyen de déplacement ;
  • Maîtriser les zones géographiques dans lesquelles il opère ;
  • Être ponctuel ;
  • Être bilingue (l’anglais peut être indispensable) ;
  • Être éloquent et convaincant.

Combien gagne le mandataire immobilier ?

Le mandataire immobilier est rémunéré par le mandant en fonction de ses ventes ou locations.

Comment se former pour devenir mandataire immobilier ?

Pour devenir mandataire immobilier, différentes formations sont possibles. Il existe des cursus en école de commerce ou en université spécialisée dans l’immobilier.

Il est aussi possible de suivre une formation à distance dispensée par des organismes sous conventionnement auprès du CNEFOP (Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle).

Certains groupements immobiliers proposent aussi leur propre programme de formation pour leurs agents mandataires afin d’être certains que ces derniers maîtrisent parfaitement les techniques commerciales ainsi que les spécificités juridiques du marché immobilier.

Rien ne remplace une expérience sur le terrain. Certaines agences recrutent directement sans exigence particulière en matière de diplômes mais plutôt sur la capacité commerciale et relationnelle qui font la force du métier.

Avec un minimum de bac général ou professionnel complété par une bonne connaissance transversale des métiers liés aux ventes, au marketing, au juridique, etc., la porte vous sera grande ouverte au monde passionnant de l’immobilier, dont je dois souligner qu’il a connu un bon développement ces dernières années.

Les différentes options de formation pour devenir mandataire immobilier

Pour devenir mandataire immobilier, vous devez suivre une formation adaptée. Les options ne manquent pas : formations en école de commerce, universités spécialisées ou encore à distance.

Les cursus proposés sont nombreux et variés. Certaines écoles offrent des programmes intensifs permettant d’acquérir rapidement les compétences nécessaires pour exercer le métier avec succès.

D’autres organismes sont spécialisés dans la formation à distance. Cette solution présente l’avantage de pouvoir être effectuée depuis chez soi et à son rythme.

Certains groupements immobiliers proposent leur propre programme de formation pour leurs agents mandataires afin qu’ils maîtrisent parfaitement les spécificités juridiques du marché immobilier ainsi que les techniques commerciales liées au secteur.

Vous devez choisir la formation qui vous convient le mieux. Les dernières prennent en compte les réalités du terrain et s’appuient sur l’expérience pratique nécessaire au métier.

Le niveau requis peut varier selon les recruteurs qui portent plus attention aux capacités relationnelles et commerciales plutôt qu’à un diplôme spécifique. Une connaissance transversale des métiers liés aux ventes, au marketing ou encore au juridique peut donc être un atout majeur pour accéder à ce marché passionnant où la concurrence fait rage.

Les avantages et les inconvénients de devenir mandataire immobilier

Devenir mandataire immobilier est un choix de carrière qui peut offrir de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients.

D’un côté, ce métier offre une grande liberté d’action et permet d’exercer en tant qu’indépendant. Le mandataire immobilier a la possibilité de choisir ses horaires et son lieu de travail, ainsi que le type de biens qu’il souhaite vendre ou louer.

Ce métier offre aussi des opportunités financières intéressantes avec la commission sur chaque vente réalisée. Plus vous vendez, plus vous aurez l’opportunité de gagner beaucoup d’argent. Cette profession est accessible sans diplôme spécifique et il existe une multitude d’options pour se former facilement dans ce domaine.

Mais bien sûr, tout n’est pas rose : comme toute profession commerciale où le résultat prime sur tout autre critère, le mandataire doit faire preuve d’une grande résistance au stress et à la pression liée aux résultats attendus par les agences immobilières qui travaillent avec lui. Il doit être capable aussi de s’adapter rapidement aux situations rencontrées quotidiennement afin d’être efficace face à la concurrence toujours plus féroce présente sur le marché actuel.

Il ne faut pas oublier non plus que les revenus sont variables selon les ventes effectuées. Les périodes creuses peuvent être difficiles à vivre financièrement si on ne sait pas gérer parfaitement son budget personnel ainsi que son planning professionnel.

Aussi, pour réussir dans ce métier, pensez à bien disposer de certaines qualités personnelles telles que la ténacité, l’autonomie et le sens du relationnel. Si vous êtes un passionné d’immobilier avide de liberté dans votre travail tout en étant capable de gérer les périodes creuses financièrement, alors ce métier peut être un choix judicieux pour vous.

Comme toute profession, le métier de mandataire immobilier comporte ses avantages et ses inconvénients. Il appartient à chacun de décider si cette carrière correspond à son profil personnel et professionnel.

Les compétences clés pour réussir en tant que mandataire immobilier

Si vous êtes décidé à devenir mandataire immobilier, il faut savoir que certaines compétences sont indispensables pour réussir dans ce métier.

Premièrement, la capacité à développer et à maintenir un réseau professionnel est une compétence primordiale. Le mandataire immobilier doit être en mesure d’entretenir des relations avec les agences immobilières, les notaires, les banques et autres acteurs du marché. Il doit aussi être capable de soigner sa communication afin d’établir des contacts fructueux avec ses clients potentiels.

En plus de cela, le mandataire doit posséder une excellente connaissance du marché immobilier local ainsi que des biens qu’il propose à la vente ou à la location. Cette expertise lui permettra de conseiller au mieux ses clients sur l’estimation et l’optimisation de leur bien, mais aussi sur les opportunités qui se présentent.

Le sens commercial est aussi une qualité très importante pour un bon mandataire immobilier. Il doit faire preuve d’une grande réactivité face aux demandeurs tout en gardant son objectivité lorsqu’il s’agit d’aider ses clients vendeurs ou acquéreurs dans leurs négociations.

La maîtrise des outils informatiques tels que les logiciels immobiliers est indispensable pour travailler efficacement surtout quand on travaille en indépendant comme c’est souvent le cas chez les mandataires immobiliers. Une bonne organisation personnelle fait partie intégrante du succès dans cette profession où chaque jour peut apporter son lot de surprises.

Pour terminer, il faut souligner que le mandataire immobilier doit avoir une forte capacité d’adaptation et savoir être à l’écoute des besoins de ses clients. Un bon sens du relationnel, une réactivité remarquable et une excellente présentation font aussi partie des qualités qui peuvent aider un mandataire à réussir dans son métier.

Il existe certainement plus d’une voie pour devenir mandataire immobilier, mais la possession des compétences clés nécessaires au succès est indispensable si vous voulez exceller dans cette profession exigeante mais passionnante.